5 façons de prendre soin de vous-même lorsque vous êtes le parent d’un enfant différent

Être parent d’un enfant différent peut être épuisant.
Non seulement prendre soin de son enfant, mais en plus on y ajoute l’inquiétude, l’anxiété, la dépression et le fait que nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve. Et pour combler le tout, on se sent souvent coupable de tout ce que nous n’avons pas fait, ce que l’on aurait voulu faire de plus.

Notre cerveau et notre corps ne sont jamais vraiment au repos. Nous passons plusieurs jours dans la voiture à conduire de cette thérapie à celle-ci, de ce rendez-vous à l’autre. Notre enfant a généralement plusieurs spécialistes et chacun a ses propres recommandations. Nous passons beaucoup de temps à essayer de faire ce que chacun suggère et nous dépensons la plus grande partie de notre temps, de notre énergie et de notre argent pour que notre enfant ait TOUT ce dont il a besoin pour réussir. Nous essayons tous les jours de rester patients avec la vie et de continuer à vivre, même lorsque nous sentons que nous n’en pouvons plus.

Alors, comment pouvons-nous combattre cette fatigue mentale, physique et émotionnelle ?

  1. Trouvez des parents comme vous.

Sortez et rencontrez des parents qui ont eux aussi un enfant différent, qui vivent une réalité différente, des gens qui « comprennent ». Ce sont ces gens qui vous aideront à vous soigner. Cela ne veut pas dire que vos amis qui n’ont pas d’enfant différent ne comptent pas. Vous les aimez autant qu’avant. Toutefois, ceux-ci ne comprennent pas votre réalité. D’autres parents d’enfants différents comprennent ce que vous vivez chaque jour parce qu’ils le vivent eux aussi.

  1. Prenez soin de vous.

Nous sommes toujours des parents, toujours!  Mais nous sommes également des dispensateurs de soins 24 h/24 et 7 j/7. De temps en temps, nous devons prendre une journée pour être avec nos amis, notre famille ou simplement seul. Nous devons prendre une journée pour nous détendre ou nous amuser et cela ne veut pas dire que vous êtes un mauvais parent. Au contraire, cela fait de vous un meilleur parent.

Si nous ne prenons pas soin de nous-mêmes, comment pouvons-nous prendre soin de nos enfants ? Nos enfants ont besoin de nous et cela suppose de veiller sur notre propre santé physique, mentale et émotionnelle. Donc, si cela signifie prendre quelques heures pour obtenir une pédicure, se coiffer ou simplement faire une sieste pour devenir un meilleur parent, faites-le. Et surtout, faites-le sans culpabilité !

  1. N’ignorez pas les symptômes.

Vous avez les blues ? Vous pleurez beaucoup ? Vous perdez l’intérêt pour des choses que vous aimiez autrefois ? Il y a des changements dans votre santé ? N’ignorez pas les symptômes qui sont inhabituels. Consultez votre médecin. Vous emmenez toujours vos enfants chez leur médecin n’est-ce pas ? Vous devez également vous assurer que vous êtes en bonne santé.

  1. Soyez un couple.

Si vous êtes marié ou en couple, prenez le temps d’être un couple !
Les besoins particuliers des enfants peuvent fragiliser la vie de couple. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, il faut tout de même trouver quelqu’un pour garder les enfants. Mais vous pouvez faire preuve de créativité ! Une fois les enfants endormis, organisez un pique-nique en plein air dans la cour arrière (prenez un moniteur pour bébé si nécessaire), jouez à un jeu de cartes ensemble, juste tout ce qui vous permet de passer du temps à deux.

  1. Souvenez-vous que vos enfants sont d’abord des enfants.

Votre enfant a des besoins particuliers ? Vous ne pouvez rien y changer.
Avec tout ce dont il a besoin, tous les rendez-vous chez le médecin et les traitements qu’il a , il peut eux aussi être épuisé. Vous devez toujours vous rappeler de le laisser être un enfant, de lui laisser également une journée de congé de temps en temps. Étonnamment, il sera bénéfique pour vous de le voir être un enfant. Souvent, nous sommes pris dans ce que nous devons faire et ce qu’il doit faire. Nous oublions parfois les choses qu’il veut faire. Cela peut être stressant pour nous deux, parent et enfant.

Regardez un film, jouez à un jeu, faites du bricolage, tout ce que veut votre enfant. Nous devons leur donner une enfance aussi normale que possible. Pour ma part, je suis parfois tellement absorbé par ma propre idée de préparer mon fils à l’âge adulte que j’oublie qu’il est encore un enfant. Toutefois quand je vois mon enfant différent s’amuser comme un enfant de son âge, que je le vois heureux, je suis aussi heureuse.

Traduit et adapté par : Chantal Bernard

Source : 5 Ways to Care of Yourself When You Parent a Child With a Disability

octobre 31, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.