L’étiquette

EtiquetteÇa fait des mois que vous consultez différents spécialistes, que votre enfant est évalué, que ces comportements sont questionnés, scrutés à la loupe. Depuis plus longtemps encore vous vous questionnez sur son développement et vous avez ce sentiment que quelque chose cloche.

Et puis un beau matin vous vous retrouvez dans une salle froide avec un de ces spécialistes qui vous livre les conclusions de toutes ces enquêtes, qui vous annoncera le diagnostic, qu’il apposera sur votre enfant cette ‘’étiquette’’ qui s’accrochera à lui pour le reste de sa vie.

Et puis, comme si votre enfant se transformait en un homme-sandwich avec son diagnostic écrit en grosses lettres fluorescentes, vous avez l’impression que tous les gens que vous croisez savent qu’il est différent, qu’il est un humain étrange.

Vous en venez finalement à détester cette étiquette qui devient à lui seul un obstacle, comme un fardeau trop lourd à porter. Vous pouvez même avoir l’impression que votre enfant porte ce gros ‘’tag’’ dans son front et que tous le jugent à cause de celui-ci.

Pourtant c’est cette même étiquette qui permet l’accès à ces précieux services qui permettront à votre enfant de mieux s’adapter à notre société, qu’il devienne aussi autonome que possible afin qu’il ait un avenir meilleur.

Alors, chers parents, n’ayez plus peur de cette étiquette, ne la voyez plus comme un obstacle. Au contraire, servez-vous-en pour obtenir le plus d’aide possible pour votre enfant. Elle peut même devenir votre meilleur allié. Brandissez-la devant tous les intervenants que vous rencontrerez. Elle vous permettra d’accéder à des services et a mieux accompagné votre enfant dans son développement.

mars 24, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.