Prêt pour la rentrée scolaire ?

Bonjour à vous « Parents extraordinaires » qui vivront la rentrée scolaire avec leur enfant différent en septembre prochain!

Nous sommes deux Super mamans ayant un enfant à besoins particuliers et nous sommes également des enseignantes au primaire. Donc, nous vivons la réalité des 2 côtés. Nous avons vécu l’angoisse et le questionnement du début de l’année de notre trésor lors de son arrivée dans le milieu scolaire ou lors de son changement de classe en cours de parcours, sentiment que vous devez vivre en ce moment.

  • Comment s’intègrera-t-il dans ce milieu si différent de leur petit cocon familial?
  • Est-ce que la personne qui en sera responsable toute l’année saura l’aimer tel qu’il est,
  • saura-t-elle répondre à ses besoins parfois si particuliers?

Il faut inciter nos enfants à voler de leurs propres ailes. Moins l’enfant sentira ses parents anxieux, plus facile sera son intégration. Plus facile à dire qu’à faire dans la vraie vie, mais il ne faut pas oublier que votre enfant vibre de vos émotions… Nous pourrions en parler longtemps…

L’enseignante qui accueillera votre enfant apprendra à l’apprivoiser et à l’aimer tel qu’il est. Elle l’accueillera… Cette personne fera des erreurs comme nous en avons fait avec notre enfant depuis sa naissance. On trouve les bonnes solutions par essais et erreurs. Tous ensemble nous visons le même but : le voir épanoui, souriant, lui donner de l’amour et le voir grandir dans un milieu le plus propice pour son développement. Cette nouvelle personne dans la vie de votre enfant a besoin de votre soutien, votre confiance pour l’aider à trouver les meilleurs moyens pour intervenir auprès de votre petit ange.

Nous, les enseignantes, nous essayons de poursuivre votre beau travail, en lui donnant une routine stable, la tendresse et le goût d’apprendre dans cette mini-société. La communication et les plans d’intervention sont de bons moyens pour comprendre votre enfant et exprimer vos attentes et vos inquiétudes. Il y aura des moments touchants, des moments drôles, des bons moments, mais il y aura aussi des défis à relever et nous devrons retrousser nos manches ensemble pour trouver des solutions adaptés à ses différences.

Pour une bonne intégration, il faut coopérer avec tous les intervenants pour améliorer son intégration dans son milieu pour que cet élève puisse démontrer son plein potentiel. L’enseignante apprendra au cours de l’année à enseigner autrement, à s’adapter et à modifier ses exigences avec cet élève extraordinaire. Votre enfant, lui, apprendra autrement et à grandir… Laissons-leur une chance… ils sont capables de nous surprendre. Depuis le début du parcours scolaire dans la vie de nos garçons, plusieurs personnes nous ont avoué que nos enfants ont profondément marqué leur vie de façon positive.

Nous sommes des mamans extraordinaires qui avons tout donné pour le mieux de notre trésor… Il faut apprendre à faire confiance à notre enfant et surtout à lâcher-prise. Le lâcher-prise ça ne se boit pas dans une tasse à café Tim Horton… mais plutôt dans la capacité à savoir comment danser sous la pluie en attendant que l’orage passe et ce, au quotidien. Nos enfants grandissent et deviennent de plus en plus autonome et ils ont eux aussi à construire leur propre chemin de vie… Avec votre soutien et notre petite tape sur leur épaule qui leur permettra de savoir que nous sommes  encore là. Ces enfants différents sont des enfants qui relèveront  des défis, mais à leur façon parce qu’ils sont UNIQUES.

Dans notre parcours avec nos garçons, nous avons fait la connaissance d’une enseignante qui a bouleversé la vision que nous avions de nos garçons. Voici une allégorie qui nous fut transmise :

Le développement d’une fleur dans la nature.
Pour grandir une fleur a besoin d’air, d’eau, de lumière et d’une terre fertile. La fleur ne poussera pas même si on tire sur la tige pour qu’elle pousse. Elle poussera à son rythme pour finalement fleurir et porter du fruit. Il en est de même pour nos enfants.

Bonne rentrée à vous tous!

Sylvie Talbot et Magaly Poulin,
mamans de deux joyaux et enseignantes.

août 18, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *