Est-ce qu’élever un enfant différent est plus exigeant pour un parent ?

mother and sonHonnêtement, il m’est difficile de répondre. Je suis confrontée aux mêmes défis que les autres parents. Je veux le meilleur pour mon enfant et je veux lui éviter les difficultés et les malheurs que j’ai vécus tout comme vous. Alors je lui donne tout ce que je peux afin qu’il réussisse tout ce qu’il entreprend, et ce, à la hauteur de son potentiel.

Au cours des années, mes amis et ma famille m’ont souvent dit : je ne sais pas comment tu fais pour tenir le coup. Où trouves-tu tout ce courage, toutes ces forces ? J’ai toujours trouvé la question étrange. Que faut-il de plus pour élever un enfant différent ? Puis j’ai commencé à comprendre ce que les gens tentaient de me dire.

Celle que vous rencontrez au travail, au centre commercial, cette super-maman que vous croyez côtoyer n’est pas si différente de vous. Peut-être que d’un œil extérieur tout semble aller bien chez moi. Vous avez l’impression que je passe à travers ces revers de la vie aisément. Laissez-moi toutefois vous avouer que je n’ai pas toujours été forte.

En effet, j’en ai passé des centaines de nuits à pleurer, à chercher un coupable, à chercher une solution qui n’existe pas. J’ai pleuré de désespoir, pleuré de honte. Honte de ne pas être assez forte, assez solide.

Je me sentais tellement impuissante devant les défis de mon fils ; je ne me sentais pas à la hauteur ; j’avais l’impression de ne jamais en faire assez. Je me suis levée de nombreux matins en me demandant si j’aurais la force de passer à travers la journée ; des jours où j’ai tellement eu honte de penser que j’étais fatiguée, que j’avais envie de tout laisser tomber. Mais j’ai continué à avancer et aujourd’hui je suis fière de tout ce chemin accompli.

À vous, parents qui venez d’apprendre que votre enfant est différent, vous qui ne savez pas vraiment par où commencer, vous qui êtes mort de peur et qui vous demandez ou vous trouverez les ressources et la force de passer à travers ces épreuves,  à vous chers parents je dis ceci :

Tendresse et amour sont les ingrédients les plus importants

Et quand on a l’amour, on trouve les moyens nécessaires pour accomplir de vrais petits miracles !

mars 3, 2017

  • Wow et merci pour ses paroles , très touchante . Car moi aussi j ai un enfant différent et pas toujours facile ,et monoparental et le papa sa fait 10 ans qu il n est plus la . La t il déjà été la non . Mais merci pour ce que vous êtes . Et je ne vous connais pas mais , je suis fière de vous . Sur ses mots passer une belle journée.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.